Rémy nous parle avec brio de sa passion pour les hélicoptères et la réalisation personnelle de son superbe MAGIC 26 !

 

Voici déjà deux ans que j'ai découvert la magie du vol avec les hélicos radio commandés.

J'ai tout à apprendre, de la mécanique, des réglages, et surtout du vol. Une occasion m'est donnée de remettre en état un petit modèle électrique de taille 450 ( merci Lucien ),

Juste pour tenter ma chance, et tout de suite, la passion dévorante est née.

H_lico1

Il est vrai que mes débuts sont difficiles, et la casse termine souvent la séance de vol .

La période de l'année n'est pas non plus très favorable car c'est l'hiver, les terrains de vols sont impraticables.

Bref, je passe beaucoup de temps sur simulateur, et j'improvise les vols sur le petit parking derrière la mairie quand il n'y a plus personne dans les rues et que le vent est tombé.

Ces conditions arrivent souvent après 18h, et la température chute alors très vite.

Voler sous la lumière des  lampadaires, ce n'est pas top !

 

La motivation est bien là et il n'est plus question de renoncer.

 

Enfin le printemps, et à nouveau, un généreux donateur me réjouit en me faisant profiter de son Concept 30 de chez Kyosho (merci André).

Certes c'est un vieil hélico, mais il est en très bon état.

Il n'aurait plus volé depuis une vingtaine d'années.

Après une révision générale et le changement du gyroscope, me voici sur le terrain avec cet appareil thermique qui m'impressionne beaucoup.

Allez, ça devrait aller, mise en marche du petit moteur OS et hop ! , en vol ... c'est super, il est stable et il me met tout de suite en confiance.

 

H_lico2

 

Puis les modèles se succèdent, avec toujours cette envie de faire mieux .

Un constat s'impose : plus l'hélico est gros et mieux il vole.

Alors je passe mon temps à rêver en regardant ces magnifiques machines visibles sur le net.

Peut-être qu'un jour ...

 

 

L'envie est trop forte, je me dis que si je le fabrique moi-même, je serai certainement gagnant sur le prix, en plus j'aime la fabrication des pièces mécaniques (c'est une partie de mon métier ).

Mais voila, il va falloir s'équiper de machines outils, et là, je dois dire que cette hypothétique économie n'existe plus .

Un tour, une fraiseuse, c'est pas donné, et après de longues heures à comparer les différents modèles du commerce, je me lance dans l'aventure.

Mon atelier a tout d'un coup changé allure. Un vieux rêve est en train  de se réaliser.

 

Retour sur le net et passage en revue de tout ce qui existe déjà en hélicoptère de type benzine.

Je m'aperçois très vite que là, j'ai visé haut !

Comparaisons des différents modèles de plusieurs  marques, et enfin, mes idées se précisent.

 

Cette année, une nouveauté vient envahir le monde des voilures tournantes, c'est le fameux Flybarless (en français suppression de la barre de Bell).

Un modéliste me fait une démonstration de se nouveau dispositif sur son Trex 600.

Me voici alors convaincu du bien fondé de cette nouvelle technologie.

Le moteur d'une bonne cylindrée et surtout très fiable, un Zenoah G26 répondra à ma demande.

Le rotor, environ 1,80m, sur mon dessin, cela semble raisonnable .

Le châssis, fait maison, taillé dans de l'aluminium AU4G acheté chez un détaillant Rémois.

Et c'est parti pour faire beaucoup de copeaux.

 

H_lico3

 

Vient ensuite la mécanique pure avec ses nombreux paliers, roulements, pignons.

 

H_lico4

 

Et il faut inventer une méthode d'usinage pour obtenir des pièces toujours plus précises et symétriques.

 

H_lico5

 

 

Puis la bête prend forme ...

 

H_lico6

 

 

 

Le temps passe trop vite quand on construit ce genre de chose !

 

H_lico7

 

Et voici les flancs, une épure en contre plaqué sera réalisée au préalable.

 

H_lico8

 

De pièces en pièces, je suis persuadé que le projet aboutira.

 

H_lico9

 

Et enfin, voici le jour tant attendu de la première mise en marche du moteur, non sans craintes, mais avec de bonnes mesures de sécurité.

Une pièce qui casse et c'est un désastre, alors je vérifie et vérifie encore.

Tout est bien serré, alors en route pour un premier essai au banc.

 

H_lico10

 

Ça fait du bruit, mais ca tourne rond, ouf premier bon point !

Puis le grand jour, avec toutes ces interrogations : les réglages , la répartition du poids de ces 7Kg j'espère avoir pensé à tout !

La bonne météo est attendue avec impatience, et enfin elle est là, ce Samedi 13 Mars 2010.

Il ne fait pas chaud, c'est vrai, mais le vent est faible et laminaire, alors c'est décidé, en route !

 

H_lico11

 

Ça y est il vole ... oui d'accord juste en stationnaire à 2 mètres du sol, mais il vole.

Quelques réglages de débattements des commandes, des petites améliorations ici et là,  et voila enfin l'aboutissement de cette belle aventure.

 

H_lico12

 

 

Il a volé une dizaine d'heures à présent, et le plaisir est toujours aussi intense .

 

H_lico13

 

il fallait lui trouver un nom de baptême, ce sera MAGIC 26 .

 

>Une réalisation de Rémy.